Gendarmerie Nationale
Ecole Supérieure de la Gendarmerie Nationale
 


Création
 
    La première école formant les officiers de la Gendarmerie Nationale a été créee au lendemain de l’indépendance, en 1963, portant le nom de l’école de la Gendarmerie Territoriale Algérienne, sise à Béni Messous avant d’être transférée en 1968 à El-Harrach, puis en 1970 à Sidi Bel-Abbes.
 
    En 1978, l’école a été retransférée de nouveau aux Issers (wilaya de Boumerdes) ou elle fut nommée l’école des officiers de la Gendarmerie Nationale, et en 1992, elle a été promue, école supérieure de la Gendarmerie Nationale. En 2016, le siège de l’école a été déplacé de son ancien emplacement aux Issers (wilaya de Boumerdes) à son actuel site à Zéralda (wilaya d’Alger).
 





 
Les formations
 
    L’école supérieure de la Gendarmerie Nationale se charge des formations suivantes:
 
1. La formation fondamentale: elle dure quatre (04) années dont
 
  • Une année de formation militaire commune de base à l’Académie Militaire de Cherchell.
  • Trois années de formation universitaire et militaire continue afin d’obtenir un diplôme universitaire (licence en droit et sécurité publique).
 
2. La formation spécialisée: elle dure une (01) année, après laquelle l’officier obtiendra une attestation de formation spécialisée (Gendarmerie Nationale).
 
3. Cours de perfectionnement officiers.
 
4. Master en sciences criminelles: Cette formation qui dure deux année successives, est destinée principalement aux officiers ayant des diplôme universitaire (une licence), et qui sont sélectionnés sur la base d’un concours supervisé par des enseignants universitaires. A la fin de la formation l’officier obtiendra un diplôme universitaire (Master en sciences criminelles).
 
5. Cours de Commandement et d'Etat Major (Gendarmerie Nationale et logistique).
 
6. Formation des officiers du service nationale.