On trouvera des pierres qui datent de 3 millions à 2000 ans Av.J.C; à travers ces objets le visiteur peut voir les différentes industries de l'homme préhistorique. Parmi ces outils : galet aménagé et taillé qui représente:



    Le Paléolithique Inférieur

    Ces objets sont répartis en trois modèles :
  • Biface: Outil de diverses formes dont la tête est aiguë et les bords sont tranchants.
  • Hachereau: Outil aux larges bords qui prennent un sens vertical sur l'axe de la grande surface.
  • Trièdre: Objet dont la tête est aiguë et la base triangulaire. Ces objets font partie de la civilisation acheuléenne. Ils étaient répartis à: El Maa El Abiadh (Tebessa), au lac Derrar, et Ouzidane à Tlemcen, Champlain à L'Omaria, près de Medea, Au Sahara: Erg Tihoudine au Tassili où on trouve des milliers de bifaces et de hachereaux.




Le Néolithique

    Les vitrines englobent des éclats, des pointes de flèches, des grattoirs en forme de couteaux, des haches et on notera l'apparition de la céramique.
    L'industrie du Néolithique est d'origine soudanaise, elle s'est propagée dans tout le territoire algérien, on la retrouve à Tamanrasset, à Amekni et à Amnit. On trouve aussi une autre civilisation d'origine Capsienne à l'Est du pays et en particulier au Nord du Sahara, une autre d'origine tellienne aux grottes de Boulighoune et à Taroughloudite (Oran).


Le Paléolithique moyen

   Ce type d'industrie tels que les têtes de flèches et les perçoirs ont appartenu à la civilisation moustérienne qui se trouve au Tassili et à la grotte de Tymia près de Oued Rhiou (Chlef) et à la civilisation atterienne qui se localise à Bir EL Atter d'où le nom de cette civilisation, à Berrard( Ain-Tagourait), à Ain Taya ,à Hydra (Alger).
   Ces outils ont été utilisés par l'homme préhistorique pour son autodéfense et pour sa confrontation quotidienne face à la dureté de la nature. L'apparition de l'agriculture mena à la stabilité de l'Homme préhistorique ce qui favorisa la formation des tribus, mais cette dernière engendra les guerres et les conflits entre elles.
   La Protohistoire débute en l'an 2000 A.J.C, le visiteur peut constater l'évolution des outils et armes représentés par la maquette de la Bataille du Tassili, où pour la première fois est apparu le char de guerre protohistorique, ainsi que les lances, les flèches les boucliers en bois ou en fer.


L'épipaléolithique

    On peut remarquer l'évolution de l'industrie de la pierre, et l'apparition de la civilisation ibéro-maurisienne et capsienne avec la pierre polie, légère et fine.
    Parmi les vestiges de cette civilisation nous citons les grottes de Mouilah près de Djelfa, Columnata près de Tiaret, les grottes de Tamarhat et Aflou, Bourmel (Bedjaia), la grotte de Rassel à Chenoua (Cherchell).
    La civilisation capsienne était à Arfana et la citadelle d'El-Mahad et Ain Dekara à Tebessa, le site d'El-Medjzou et Ain Boucherit à Setif, le site de Columnata et Ain Kebda près de Tiaret.
    Tous ces objets témoignent de l'évolution de l'industrie protohistorique. Durant cette époque l'homme a connu les minerais tels que : le cuivre, le bronze, le fer et la fabrication des bijoux comme les bracelets, les bagues et les boucles (découverts à Beni Messous Alger). Les gisements de la protohistoire sont implantés à Guelma, Constantine, Ain El-Beida,…etc. L'Homme protohistorique a exploité les minerais et a découvert de nouvelles techniques pour la fabrication et la décoration de la céramique.