Une carte géohistorique qui représente les conquêtes Musulmanes en Afrique du nord.
  • Les conquêtes de Okba Ibn Nafâa (670-674)
  • Les conquêtes de Moussa Ibn Noussair (704-711)


    Le musée expose aussi les maquettes et les statues des fondateurs des états islamiques:

  • L'ETAT ROSTOMIDE (776-908): Le premier état islamique en Algérie fondé par Abderrahmane Ibn Rostom en 776, avec sa capitale Tihert (Tiaret).
  • L'ETAT ZIRIDE (972-1160):Son fondateur, Ziri Ibn Menad, avec sa capitale Achir, à l'Est de la ville de Ksar El-Boukhari dans les monts de Titteri, puis transféré à El-kairouan.
  • L'ETAT HAMMADITE (1014-1152):Son fondateur Hamad Ibn Bologhine. Sa capitale Kalaa Beni Hammad en suite, Naceria (Bejaia), cet état a connu un grand développement dans le domaine de la culture, de l'économie et de l'urbanisme.
  • L'ETAT ALMORAVIDE (1061–1147):Son fondateur fut youssef Ben Techfine. cet état s'étendit du Maroc jusqu'à l'Algérie et dura 67 années.
  • L'ETAT ALMOHADE (1121–1269): Son fondateur Abdelmoumène Ben Ali connu par son génie politique et son expérience militaire, fut l'unificateur du Maghreb Arabe et ce, après la disparition de l'état Ziride et Hammadite en Algérie, Ziride Badisside en Tunisie et Almoravide au Maroc.
  • Ceci a permis à l'état Almohade d'être la plus importante puissance politique du bassin méditerranéen ; cette période est illustrée par la victoire des Almohades contre le roi de la Castille Alphonso VIII, dans la bataille d'Alarcos.
  • L'ETAT ZIANIDE (1235-1554): Après la chute de l'état Almohade, l'état Zianide, capitale Tlemcen, est devenu l'un des plus grands états islamiques en Afrique du Nord, il s'étendit de la ville de Saida jusqu'à Oued Melouia à l'ouest.

    Cette période est représentée par :
  • Le buste de Yaghmoracen Ben Ziane fondateur de l'état Zianide.
  • La maquette de Kalaa de Hounain (port militaire).
  • Maquette de Kalaa El Mechouar.

    Le musée expose des étendards et des armes des états islamiques (Epée, arc, lance, flèche, casque, bouclier, hache) en plus de deux modèles de catapultes. Le musée expose des étendards et des armes des états islamiques (Epée, arc, lance, flèche, casque, bouclier, hache) en plus de deux modèles de catapultes.